Coronavirus (COVID-19)
|
En savoir plus

Les entreprises canadiennes nous aident à assurer la continuité du système national d’approvisionnement en sang pendant la pandémie de COVID-19

Chaque jour, les fiers partenaires privés et bailleurs de fonds de la Société canadienne du sang font en sorte que nous puissions aider les patients dans l’ensemble du pays, renforçant dans l’ombre notre système national d’approvisionnement en sang. Lorsque la pandémie de COVID-19 a touché le Canada, nombre de ces entreprises sont intervenues pour que nous puissions surmonter de nouveaux défis inattendus, et ainsi continuer à répondre aux besoins des patients.

Inspiration
12 juin 2020
Stories-Paragraph-Toyota2

En 2015, Toyota Canada a commencé à partager ses processus de fabrication avec la Société canadienne du sang afin d’améliorer la chaîne d’approvisionnement en sang (site Web en anglais). Ce partenariat improbable s’est transformé en cinq années de partage des connaissances, de collaboration et d’innovation qui ont solidifié notre système national d’approvisionnement en sang. Cela nous a donné les moyens d’en faire plus, plus rapidement, pour sauver des vies. 

Le partage des connaissances ne s’est pas fait que dans un seul sens. « Toyota Canada  a découvert toute la complexité du fonctionnement d’un système national d’approvisionnement en sang », explique Stephen Beatty, vice-président et secrétaire général de Toyota Canada. « Nous comprenons maintenant très bien à quel point il est important d’acheminer rapidement les produits sanguins vers les personnes qui en ont besoin. »

Ces connaissances ont incité Toyota Canada à passer à l’action ce printemps. Lorsque Toyota Canada a appris que la Société canadienne du sang faisait face à des annulations de rendez-vous de don de sang en raison de la pandémie de COVID-19, le géant de l’automobile s’est immédiatement manifesté pour savoir quelle aide supplémentaire il pouvait apporter pendant cette crise. Cela n’a fait que renforcer son implication dans notre chaîne de vie nationale. 

« Tout le monde a dans son entourage une personne qui a eu besoin de produits sanguins », affirme M. Beatty. « Les Canadiens sont nombreux à chercher une façon d’aider leur communauté dans ce contexte de pandémie. Le don de sang est une bonne manière de faire œuvre utile. [Nous voulions] répandre le message que les patients canadiens continueront d’avoir besoin de sang dans les prochains mois. »

Pour rappeler aux Canadiens que nous aurons toujours besoin de sang, même dans un contexte de pandémie, Toyota Canada et Lexus Canada ont accru leur aide à l’intention de la Société canadienne du sang. Ensemble, ces deux entreprises ont donné plus d’un million de dollars en spots publicitaires à la télévision pour encourager les Canadiens à prendre rendez-vous et donner leur sang. 

Dans tout le pays, les concessionnaires Toyota Canada et Lexus Canada agissent à leur tour pour faire passer le message sur leurs propres canaux de communication. Plusieurs d’entre eux ont même organisé des collectes de sang dans leur établissement.  

Toyota n’est pas le seul partenaire de longue date à avoir apporté son aide au mois de mars. Lorsque la Banque CIBC a appris les difficultés que connaissait notre système d’approvisionnement en sang, nombre de ses employés ont choisi de faire un don de sang. 

Image
Grant CIBC

Grant Fitz est l’un d’entre eux. Cet employé, qui donne depuis longtemps son sang et de l’argent, explique qu’il a fait plus attention que d’habitude à rester en bonne santé pour donner le plus souvent possible depuis le début de la pandémie au Canada.

« Je ne suis ni médecin ni un travailleur de première ligne, mais grâce à mes dons, je peux apporter une aide précieuse », dit-il. « Les malades continuent d’avoir besoin de produits sanguins, quelle que soit la saison ou la crise en cours. » 

Pour bonifier l’aide généreuse et l’engagement de Grant Fitz et tous ses collègues, la Banque CIBC a donné 150 000 $ à la Société canadienne du sang. Ce don servira en particulier à financer nos efforts de recrutement de donneurs de sang pendant la pandémie, et donc à augmenter notre stock. 

« La Société canadienne du sang est une véritable chaîne de vie pour nombre de nos amis et voisins dans une période comme celle-ci. Nous avions à cœur de diriger nos dons d’entreprise vers des causes essentielles pour que nous restions forts, tous ensemble », déclare Sandy Sharman, première vice-présidente à la direction et chef de groupe, Personnel, culture et marque de la Banque CIBC. 

Selon David Howe, directeur de la gestion des procédés de la chaîne d’approvisionnement au sein de la Société canadienne du sang, des dons comme ceux de Toyota et de la Banque CIBC ont permis d’attirer un nombre considérable de donneurs de sang en mars et en avril. 

« Grâce à ce type de soutien, nous avons pu maintenir nos stocks et ainsi diriger nos efforts vers la préparation de nos installations à la ‘nouvelle normalité’ », affirme-t-il. 

Par rapport à la même période l’an dernier, la Société canadienne du sang a enregistré une augmentation de 20 % des dons de nouveaux donneurs entre la mi-mars et fin avril, quand les effets de la pandémie ont commencé à se faire ressentir. Cette réussite est pour partie attribuable à nos nombreux partenaires.

PROTÉGER LE PERSONNEL EN PREMIÈRE LIGNE

La COVID-19 n’a pas seulement causé un pic d’annulation des rendez-vous de don de sang. Elle est aussi à l’origine de nombreuses perturbations de nos opérations. 

« Depuis l’apparition de la COVID-19, nous avons dû composer avec une main-d’œuvre réduite, car certains de nos membres devaient rester à la maison. Nous avons été obligés de modifier radicalement nos méthodes de collecte de sang pour maintenir une distance physique et respecter les autres mesures de contrôle de l’infection. Il nous a fallu acquérir de l’équipement, souvent auprès de nouveaux fournisseurs, puis trouver des façons de l’acheminer là où on en avait besoin », explique David Howe.

« À cause de ces perturbations sans précédent, les dons de gants et de désinfectant pour les mains, entre autres, nous ont véritablement permis de poursuivre nos activités », ajoute-t-il.

Dans cette période difficile, L’Oréal Canada est l’une des nombreuses entreprises à avoir fait preuve de générosité pour protéger nos travailleurs en première ligne. 

Lorsque la COVID-19 a commencé à se propager au Canada, l’usine de L’Oréal à Montréal a modifié son équipement pour fabriquer du désinfectant pour les mains — un produit rare et très recherché au début de la pandémie — afin de le distribuer gratuitement à ceux qui se trouvent en première ligne.   

Au début, les dons de produits sanitaires de L’Oréal étaient surtout destinés aux hôpitaux. Mais Frank Kollmar, président-directeur général de L’Oréal Canada, et son équipe de direction n’ont pas hésité à venir en aide à la Société canadienne du sang.

« Pour moi, le système national d’approvisionnement en sang a toujours été une sorte d’assurance — il fonctionne en permanence, mais ce n’est qu’en cas d’accident ou de crise qu’on prend vraiment conscience de son importance », explique-t-il. « Je n’aurais jamais pu imaginer que la Société canadienne du sang puisse se retrouver dans une telle situation. » 

La Société canadienne du sang a reçu l’un des plus gros dons de désinfectant pour les mains de L’Oréal pendant la crise de la COVID-19. Nous distribuerons 6 000 unités sur trois mois pour maintenir nos protocoles sanitaires et protéger ainsi nos donneurs et travailleurs essentiels dans les centres de collecte du pays.

DES TÉMOIGNAGES DE GRATITUDE

D’autres partenaires privés ont également joué un rôle important en veillant à ce que nos travailleurs essentiels gardent le moral malgré les longues journées et les circonstances difficiles. 

Nos partenaires ont offert des cadeaux au personnel en première ligne, comme du café et des beignes, ou encore des repas préparés. De nombreux dons nous sont également parvenus de la part de restaurants locaux, de marques nationales et de franchises depuis le début de la pandémie. 

En avril, par exemple, KINDMD Snacks a donné 11 000 barres tendres aux employés et bénévoles de 35 sites de la Société canadienne du sang. 

« Nous voulions offrir un petit quelque chose pour illuminer leur journée dans cette période difficile », explique Todd Kelly, directeur général, Canada de KIND. « Nous espérons inspirer les Canadiens à agir à leur tour en donnant du sang ou en faisant des dons en argent à la chaîne de vie du Canada. »

Selon Lori Bullock, infirmière et responsable d’un centre de donneurs de la Société canadienne du sang à London, en Ontario, ces cadeaux ont été un vrai coup de pouce.  

« Les gourmandises qu’on nous envoie nous rappellent que les gens sont reconnaissants du travail que nous accomplissons. », explique-t-elle. 

La générosité des entreprises a eu d’importantes répercussions pour nos donneurs, nos travailleurs en première ligne et, bien sûr, nos patients dans l’ensemble du pays. 

Pour nombre de ces bienfaiteurs cependant, aider leurs concitoyens était tout simplement naturel. 

« Par ces temps de crise, notre nation doit être solidaire. Les plus grosses entreprises doivent contribuer à la santé et au bien-être du pays », dit-il. 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon dont votre don en argent ou en nature peut appuyer nos efforts continus en réponse à la COVID-19, rendez-vous sur donner.sang.ca/fr. 

UN GRAND MERCI À TOUS NOS PARTENAIRES ET DONATEURS!

Chaque donneur soutient la chaîne de vie du Canada pour des raisons qui lui sont propres et nous aimerions avoir l’espace suffisant pour vous transmettre toutes leurs histoires!

En attendant, joignez-vous à nous pour remercier les partenaires commerciaux qui sont intervenus et nous ont aidés à relever de nouveaux défis pendant la pandémie. Grâce à leur aide, nous continuons de sauver des patients partout au pays.

  • Toyota Canada
  • Lexus Canada
  • Banque CIBC
  • KINDMD Snacks 
  • L’Oréal Canada
  • Bayshore Foundation for Empowered Living
  • Fluid Energy Group Ltd. (Triton Cleaning Products)
  • Tim Hortons 
  • Rocky Mountain Chocolate Factory
  • Skelton Truck Lines
  • Westjet 

Share this story

ShareTweetShare

Sur le même sujet