Coronavirus (COVID-19)
|
En savoir plus

Il n’y aucune crainte à y avoir, le système transfusionnel canadien est sûr.


À la Société canadienne du sang, la sécurité du système transfusionnel est au cœur de nos priorités, et le restera toujours. Alors, lorsque cette priorité est mise en doute, comme cela l’a été aujourd’hui dans un message syndical paru dans la presse et dans une vidéo sur YouTube, nous nous devons de réagir.

Il n’y aucune crainte à y avoir, le système transfusionnel canadien est sûr.

Bien que l’organisation n’existait pas encore à l’époque, toutes les décisions que nous prenons maintenant sont guidées par les leçons tirées de la tragédie du sang contaminé. Le système transfusionnel en place actuellement au Canada est très différent de ce qui existait dans les années 1980 et 1990. Il est aussi l’un des plus sûrs au monde.

Aujourd’hui, nous fonctionnons en totale transparence, en consultation avec le public et avec les autres parties intéressées (professionnels du secteur médical, groupes de patients et partenaires internationaux), afin de prendre des décisions éclairées et factuelles, et nous assurer que les besoins des patients demeurent primordiaux. Nous avons mis en place de rigoureux processus de sélection des donneurs et de suivi des dons, et nous utilisons de l’équipement à la pointe de la technologie pour analyser et traiter les produits sanguins. De plus, grâce au dévouement de nos employés, des bénévoles, des donneurs, des parties intéressées et de nos autres partenaires, nous avons su garder la confiance des Canadiens, à qui nous nous devons de fournir des services et des produits sûrs et de haute qualité.

La publication du message d'aujourd’hui coïncide avec les négociations que nous sommes en train de mener activement avec le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario afin de trouver une entente qui satisfasse les deux parties. Tant que ces négociations sont en cours, nous ne pouvons faire de déclaration sur les détails d’une entente éventuelle. Il va de soi, cependant, que la sécurité et la fiabilité du système transfusionnel restent nos priorités.

En cas d’interruption de travail, les réserves de produits sanguins diminueraient, ce qui aurait des répercussions sur le traitement des patients. C’est pourquoi, en tant que responsables du système d'approvisionnement en sang, nous avons prévu des plans d’urgence qui nous permettront de continuer à répondre aux besoins des patients dans la mesure du possible. Ces plans témoignent de notre volonté continue de maintenir une chaîne transfusionnelle saine et sûre.

 

ShareTweetShare