Coronavirus (COVID-19)
|
En savoir plus

Vers une uniformisation des politiques d’exclusion du don de sang et de plasma

Quel est l’objet de cette étude?

Les politiques d’exclusion du don de sang et de plasma sont essentielles à la sécurité du système d’approvisionnement en sang. Dans les années 80, lorsqu’il a établi que le VIH pouvait être transmis par voie transfusionnelle, les opérateurs sanguins ont commencé à exclure du don de sang les personnes qui présentaient un fort risque de contamination. Au Canada, et ailleurs, les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HARSAH) furent les principaux exclus puisqu’ils avaient été identifiés comme particulièrement à risque au début de l’épidémie.

Publiée