Variole du singe

Le virus responsable de la variole du singe chez l’être humain engendre une maladie apparentée à la variole, mais de moindre gravité. La variole du singe, transmise de l’animal à l’homme, a été détectée pour la première fois en 1970 dans des villages ruraux d’Afrique centrale et de l’Ouest au moment de la disparition de la variole et de l’arrêt des programmes de vaccination correspondants. Dernièrement, une hausse des cas de variole du singe a été signalée dans plus de 20 pays dans le monde, y compris au Canada où l’on comptait 26 cas déclarés au 27 mai 2022.

La variole du singe est-elle transmissible par le biais du sang ou de produits sanguins?

En mai 2022, aucun cas de transmission de la variole du singe par transfusion sanguine n’a jusqu’à présent été recensé.

Qu’en est-il des produits fabriqués à partir du plasma? La variole du singe est-elle transmissible par le biais de produits de protéines plasmatiques?

La variole du singe n’est pas transmissible via des produits de protéines plasmatiques (à savoir des traitements pharmaceutiques fabriqués à partir du plasma, un composant sanguin). En règle générale, les produits de protéines plasmatiques sont extrêmement sûrs du fait des étapes intégrées au processus de fabrication visant à inactiver ou à éliminer les virus, y compris celui de la variole du singe.  

Puis-je faire un don si j’ai été en contact avec une personne qui a eu la variole du singe?

Si vous avez été en contact avec une personne qui a été atteinte de la variole du singe, vous devez attendre avant de faire un don de sang.  Si vous désirez vérifier votre admissibilité, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler à l’un de nos professionnels de la santé.

Puis-je faire un don si j’ai eu la variole du singe?

Si vous avez eu la variole du singe, vous devez attendre avant de faire un don de sang. L’intervalle de temps nécessaire peut varier d’une personne à l’autre.  Si vous désirez vérifier votre admissibilité, appelez au 1 866 JE DONNE (1-866-533-6663) pour parler à l’un de nos professionnels de la santé.

Dois-je communiquer avec la Société canadienne du sang si je contracte la variole du singe ou si j’ai été en contact avec une personne infectée?

Oui, veuillez communiquer avec la Société canadienne du sang si vous avez fait un don et découvert par la suite que vous avez contracté la variole du singe ou été en contact avec une personne infectée.

Où puis-je obtenir de plus amples renseignements?

Veuillez consulter la page « Variole du singe : mise à jour sur l’éclosion » de l’Agence de la santé publique au Canada pour de l’information détaillée.