Avoir vécu en Arabie saoudite ou dans certaines régions de l’Europe de l’Ouest n’est plus un obstacle au don

Le fait d’avoir vécu en Arabie saoudite ou dans certaines régions de l’Europe de l’Ouest n’empêche plus les gens de donner du sang, du plasma ou des plaquettes.  

Inspiration
15 février 2022
woman holding a first time donor sticker

Bien des gens qui ont vécu en Arabie saoudite ou en Europe de l’Ouest (exception faite du RoyaumeUni, de la République d’Irlande et de la France) peuvent maintenant donner du sang, du plasma ou des plaquettes.

Santé Canada ayant approuvé notre demande liée à la variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vMCJ), nous avons modifié les critères d’admissibilité en conséquence.

« Nous avons demandé l’autorisation d’éliminer le critère excluant les gens qui ont vécu en Arabie saoudite et dans certaines régions de l’Europe de l’Ouest en nous appuyant sur plus de 25 ans de surveillance épidémiologique à l’échelle mondiale », explique la Dre Mindy Goldman, directrice médicale responsable de la politique et des études sur le don de sang à la Société canadienne du sang.

« Nous devions refuser environ 1 000 personnes par année à cause de ce critère, précisetelle. Nous serons ravis d’accueillir tous ces gens pour vérifier leur admissibilité. »

L’impressionnant parcours d’un don de sang

L’importance des dons de plasma pour les patients : une incroyable histoire

Une donneuse nouvellement admissible se réjouit

Depuis des années, Jen McKay travaille à améliorer l’expérience des donneurs, mais elle n’avait jamais pu faire de don elle-même… jusqu’à cette semaine.

Avant d’entrer au service de la Société canadienne du sang, il y a quinze ans, la responsable de l’expérience donneur a travaillé en Europe, dont cinq ans en Suisse. Cette incursion européenne l’a rendue inadmissible au don de sang.

« J’étais aussi excitée qu’un enfant! Je pouvais enfin faire un don, lance Jen. Comprenez-moi bien, j’adore contribuer à la chaîne de vie du Canada en tant qu’employée, mais je ne pouvais pas vivre moimême l’expérience de don. Cela m’a toujours donné l’impression de passer à côté de quelque chose, d’autant plus que je suis O négatif, un groupe sanguin qui est toujours très demandé. »

Découvrez pourquoi le sang O négatif est si spécial

Jen souffre d’hémochromatose, une maladie qui se caractérise par un excès de fer dans le sang. Cette maladie l’oblige à se rendre à l’hôpital au moins trois fois par année pour subir une phlébotomie, une procédure qui consiste à lui retirer une partie de son sang, et donc l’excès de fer.

Pour certaines personnes atteintes, le don de sang fait partie des moyens de gérer la maladie, mais jusqu’à tout récemment, Jen ne pouvait y avoir recours.

« C’était frustrant de savoir que mon sang, riche en fer, était jeté avec les déchets médicaux, avouetelle. Je fais tout ce que je peux pour réduire-réutiliser-recycler et le don de sang s’inscrit parfaitement dans ma philosophie. »

En savoir plus sur le fer et le don de sang

Woman crossing her arms with a first time donor sticker on


Jen McKay a pu faire son premier don de sang le 7 février 2022.

Pourquoi y a-t-il des critères géographiques associés à la vMCJ?

Signalée pour la première fois au Royaume-Uni en 1996, la vMCJ est causée par la consommation de bœuf infecté par l’encéphalopathie spongiforme bovine, communément appelée « maladie de la vache folle ». Cette maladie débilitante entraîne un dysfonctionnement neurologique progressif qui peut survenir des dizaines d’années après l’ingestion de viande contaminée. Il n’existe aucun médicament efficace pour la guérir ou ralentir sa progression.

Comme la vMCJ peut se transmettre par transfusion sanguine, de nombreux fournisseurs de sang, dont la Société canadienne du sang, avaient alors modifié leurs critères d’admissibilité au don de sang, de plasma et de plaquettes pour exclure les personnes provenant de régions où le risque de transmission de la vMCJ était élevé.

blood bag icon

Puis-je donner?

Excellente question! Prenez deux minutes pour répondre à notre test d’admissibilité pour savoir si vous pouvez donner du sang. Si c’est le cas, vous pourrez alors prendre votre premier rendez-vous. Sachez toutefois que votre admissibilité devra être confirmée par le personnel de collecte dans l’un de nos centres de donneurs. Pour en savoir plus sur le don de sang, consultez notre page sur le don de sang
                                                                                                                    


La plupart des cas de vMCJ avaient été observés au Royaume-Uni, mais 54 cas avaient été signalés dans d’autres pays, notamment en France (28 cas) et en République d’Irlande (4 cas). Seulement 13 cas avaient été recensés dans le reste de l’Europe de l’Ouest et 3 en Arabie saoudite. Depuis 2012, seuls 7 cas ont été répertoriés dans le monde.

Les données probantes appuient fortement le fait de ne plus exclure les personnes qui ont vécu en Arabie saoudite et dans la plupart des régions d’Europe de l’Ouest. Tout comme le Canada, les fournisseurs de sang des ÉtatsUnis, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande n’excluent plus les donneurs qui ont vécu dans ces endroits.

Qu’en est-il des personnes qui ont vécu en France, au Royaume-Uni ou en République d’Irlande?

Si les séjours que vous avez effectués au Royaume-Uni entre 1980 et 1996 totalisent trois mois ou plus, vous ne pouvez malheureusement pas donner de sang, de plasma ou de plaquettes. Il en va de même pour toute personne dont les séjours en France ou en République d’Irlande entre 1980 et 2001 totalisent cinq ans ou plus. Si c’est votre cas, nous vous encourageons à faire partie de la chaîne de vie du Canada par d’autres moyens, comme le don d’organes et de tissus, le don en argent et, si vous avez entre 17 et 35 ans, l’inscription au registre de donneurs de cellules souches.

Si vous n’étiez pas admissible au don de sang, de plasma ou de plaquettes par le passé parce que vous avez vécu dans l’un des pays suivants, nous vous encourageons à vérifier votre admissibilité, car vous pourriez maintenant être en mesure de donner : Arabie saoudite, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Suisse, Autriche, Belgique, Espagne, Portugal, Danemark, Luxembourg ou Liechtenstein.

Share this story

ShareTweetShare

Sur le même sujet