Liste nationale de protéines plasmatiques et de produits connexes

Au cœur de notre programme se trouve la liste nationale de protéines plasmatiques et de produits connexes, que nous gérons pour le compte des ministères provinciaux et territoriaux de la Santé (sauf celui du Québec).

Les médecins cliniciens peuvent commander les médicaments figurant sur cette liste pour leurs patients. Elle contient environ 50 médicaments, lesquels sont financés par les ministères provinciaux et territoriaux de la Santé, et sont fournis sans coûts aux patients, qu’ils prennent leur traitement à l’hôpital, dans un centre médical ou chez eux.

Processus de sélection des produits

Comment les médicaments sont-ils ajoutés à la liste?

Chaque médicament doit être soumis à l’autorisation de Santé Canada avant de pouvoir être ajouté à la liste. Les médicaments fabriqués par des entreprises commerciales qui appartiennent à une catégorie qui n’existe pas encore dans la liste doivent répondre à certains critères et être soumis à l’approbation des ministères provinciaux et territoriaux de la Santé (sauf celui du Québec), puis soumis pour examen à la Société canadienne du sang et à l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS). L’ACMTS examine notamment les données cliniques de l’efficacité du médicament, son efficacité par rapport à des médicaments similaires et la valeur budgétaire pour les systèmes de santé. Une fois l’évaluation terminée, le médicament est soumis à l’approbation finale des ministères de la Santé.

Les nouveaux médicaments fabriqués par des entreprises commerciales qui appartiennent à une catégorie qui a déjà été approuvée sont évalués par la Société canadienne du sang dans le cadre d’un processus d’approvisionnement concurrentiel ouvert.

*À noter qu’un processus intérimaire d’examen a été mis en place pendant que les ministères de la Santé, l’ACMTS et nous-mêmes sommes en train d’élaborer un processus à plus long terme. Pour en savoir plus, allez à processus intérimaire d’examen.

Médicament d’une nouvelle catégorie

Médicament qui appartient à une catégorie de médicaments qui n’existe pas dans la liste. Par exemple, les immunoglobulines sont une catégorie de médicaments dans laquelle on retrouve plusieurs spécialités pharmaceutiques.

Nouveau médicament

Nouveau produit qui, s’il est ajouté, appartiendrait à une catégorie ou à un groupe de médicaments qui existe déjà dans la liste.