Coronavirus (COVID-19)
|
En savoir plus

Période silencieuse

Période de latence sérologique (période silencieuse) : temps qui s’écoule entre le contact avec le virus et l’apparition d’anticorps.

Le test d'amplification des acides nucléiques (TAN) raccourcit considérablement la période de latence sérologique (période silencieuse) du VHC ou du VIH-1, à savoir le temps qui s’écoule entre l’infection initiale et le moment où le virus devient décelable par les tests de recherche d’anticorps.

Selon des études, le TAN peut détecter la présence du VHC dans le sang prélevé chez une personne ayant été infectée de 14 à 28 jours avant le don, alors que les autres épreuves détectaient le virus après 70 jours environ.

Des recherches antérieures suggèrent que cette méthode d’analyse permet également de déceler de faibles concentrations du VIH-1 dans les dons de sang de 3 à 5 jours plus tôt que les épreuves actuelles, dont la période de latence sérologique est d’environ 16 jours.

On utilise le TAN en plus d’autres épreuves, car il se peut que des personnes infectées par le VHC donnent un résultat négatif au TAN si la charge virale présente dans leur sang est inférieure aux niveaux détectables, mais que les résultats des épreuves de recherche d’anticorps se révèlent positifs.