preview.blood.ca

Sang.ca se refait une jeunesse!

Visitez notre nouveau site et dites-nous ce que vous en pensez. L’ancien site
restera ouvert tant que nous peaufinons le nouveau.

Voir le nouveau site Web ►
 
Accueil
1 866 JE DONNE(1 866 533-6663)
COLLECTESDONNEURSBÉNÉVOLESHÔPITAUXSALLE DES MÉDIASÀ NOTRE SUJETCARRIÈRES
Trouvez une collecte :  search Cherchez dans tout le site :  search
Prenez rendez-vous en ligne.
Accueil > Salle des médias > Salle des médias
Pourquoi donner?
Qui a besoin de sang?
Puis-je donner?
Critères de base pour le don de sang
Questionnaire sur l’état de santé des donneurs
Politique d’exclusion relative au paludisme
Quand puis-je faire un don?
Langue des signes québécoise
HSH
Types de don
Vue d'ensemble
Le sang
Plasma et plaquettes
Cellules souches
Bureau national de financement
Bureau national de financement
Du sang pour la recherche
Comment s'impliquer?
Dans ma collectivité
Envoyez une carte virtuelle!
Participation du public
Bénévoles
Partenaires pour la vie
De quel groupe êtes-vous?
À vos marques, prêts... donnez!
Semaine nationale des donneurs de sang
UniVie
Du sang neuf pour la vie
Ce qu'il faut savoir
Préparation à une pandémie de grippe
Sécurité et dépistage
Recherche-développement
Virus du Nil occidental
Voyages, vMCJ et exclusion
ÉducaSang
Foire aux questions
Formulaires
Devenir bénévole
Nouveaux donneurs
Modification des renseignements
Inscription à UniVie
Inscription à Partenaires pour la vie – organisations
Inscription à Partenaires pour la vie – membre
Inscription à À vos marques, prêts… donnez!
Expérience des donneurs questionnaire
Hôpitaux
Service à la clientèle
Circulaire d'information
Lettres aux clients
Protéines plasmatiques
Site Web - médecine transfusionnelle
Formulaires pour les clients hospitaliers
Formulaires UniVie
Réactions indésirables
 

Un nouvel espoir pour les patients
La Société canadienne du sang et l’Hôpital d’Ottawa célèbrent la première étape de la création de la première banque publique nationale de sang de cordon ombilical du Canada

Le 30 septembre 2013 (Ottawa) – À compter d’aujourd’hui, les mères qui accoucheront aux Campus Général et Civic de l’Hôpital d’Ottawa auront la possibilité de donner le sang du cordon ombilical de leur bébé. Pour la Société canadienne du sang, il s’agit d’une première étape dans l’établissement de la première banque publique nationale de sang de cordon ombilical du Canada.

La Société canadienne du sang a déjà reçu 6,3 millions de dollars de la part de généreux donateurs sur les 12,5 millions escomptés grâce à la campagne de financement Pour tous les Canadiens. Une fois opérationnelle, la banque devrait pouvoir recueillir environ 18 000 unités de sang de cordon sur une période de six ans. Ottawa est la première des quatre villes où seront installés des centres de collecte et l’un des deux services de fabrication et d’entreposage du Canada, conformément à l’entente de financement conclue avec les ministres provinciaux et territoriaux de la Santé en vue de la création de la banque dont la mise en service se fera d’est en ouest. Le 14 mars 2011, les ministres de la Santé des provinces et territoires (excepté le Québec) ont annoncé un investissement collectif de 48 millions de dollars (dont 12,5 millions proviendront de la campagne de financement) pour la création de la banque publique nationale de sang de cordon ombilical.

En tout temps, il y a près d’un millier de Canadiens en attente d’un donneur non apparenté compatible pour survivre. Pour les patients particulièrement difficile à jumeler, dont la meilleure chance de trouver un donneur compatible repose peut-être sur l’accès à des cellules souches provenant de sang de cordon ombilical, la situation est particulièrement critique. Les cellules souches de sang de cordon possèdent des caractéristiques uniques qui augmentent les chances de réussite d’une greffe, même lorsqu’un donneur et un patient ne sont pas parfaitement compatibles. Pour les patients d’origines diverses, le sang de cordon ombilical, contrairement au sang d’un donneur adulte, est peut-être le seul espoir de trouver un donneur compatible. Les donneurs d’origines ethniques diverses sont encore grandement sous-représentés dans le réseau de donneurs de cellules souches UniVie. Grâce à la création d’une banque publique nationale de sang de cordon ombilical répondant aux besoins uniques des Canadiens, les patients auront un nouvel espoir de trouver un donneur compatible et par conséquent de survivre à un cancer ou à une autre maladie.

« Nous sommes ravis de franchir la première étape de la création de la banque publique nationale de sang de cordon ombilical en collaboration avec l’Hôpital d’Ottawa, déclare Heidi Elmoazzen, directrice de la banque publique nationale de sang de cordon ombilical. Nous avons investi beaucoup d’efforts à Ottawa et nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre l’expansion de la banque à Brampton, Edmonton et Vancouver d’ici le milieu de 2014. »

S’il n’avait pu bénéficier d’une greffe de cellules souches, Nate Lupton ne serait plus en vie aujourd’hui. Né le 7 avril 2010, Nate a reçu un diagnostic du syndrome de Wiskott-Aldrich, une immunodéficience rare qui touche un garçon sur 250 000 à la naissance. La maladie influe sur la capacité de l’organisme à produire des plaquettes et à combattre les infections. Pour bon nombre de ces patients, le seul traitement réside dans une greffe de cellules souches. À huit mois, Nate a reçu des cellules souches provenant de sang du cordon d’un donneur étranger à l’Hôpital pour enfants de Toronto.

« Le sang de cordon a donné à mon fils une chance de vivre une vie normale et d’aspirer à de grandes choses, commente Amy Lupton, la mère de Nate. Toutefois, ce sang de cordon provenait de l’extérieur du Canada et nous avons été chanceux de pouvoir en profiter. Les Canadiens peuvent changer les choses. Aujourd’hui, à l’Hôpital d’Ottawa, les mères peuvent donner volontairement le sang du cordon ombilical de leur bébé pour aider plus de patients canadiens comme mon fils à trouver un donneur de cellules souches compatible, et elles pourront le faire plus tard dans le reste du pays. »

Les femmes enceintes et en bonne santé âgées de 18 ans ou plus, qui en sont à au moins 34 semaines de grossesse au moment de l’accouchement et n’ont pas de grossesse multiple, peuvent donner le sang ombilical de leur nouveau-né, moyennant une déclaration de consentement signée. Pour obtenir plus d'information, consultez le www.sang.ca/sangombilical.

– 30 –

Profil d'UniVie
Le Réseau UniVie de la Société canadienne du sang a pour mandat de recruter des donneurs potentiels en bonne santé disposés à donner des cellules souches à tout patient en attente d’une telle greffe. Il recherche également des donneurs non apparentés compatibles, s’assure que les donneurs potentiels sont en bonne santé et aptes à faire un don et organise le prélèvement et la livraison de cellules souches au Canada et à l’étranger. En tant que membre agréé de la World Marrow Donor Association, la Société canadienne du sang fait partir d’un réseau international de 71 registres de donneurs de cellules souches et 48 banques de sang de cordon ombilical qui transmettent leurs résultats de typage HLA à l’organisme Bone Marrow Donors Worldwide (BMDW). UniVie a ainsi accès à plus de 22 millions de donneurs dans 51 pays et à plus de 585 000 unités de sang ombilical dans 32 pays. UniVie étant géré par la Société canadienne du sang, ses activités sont financées par les ministères provinciaux et territoriaux de la Santé. Pour en savoir plus, allez au www.univie.ca.

Campagne Pour tous les Canadiens
La campagne nationale de financement Pour tous les Canadiens de la Société canadienne du sang a été mise sur pied en vue de créer la première banque publique nationale de sang de cordon ombilical au Canada. Étalée sur trois ans, la campagne aidera la Société canadienne du sang à transformer le don de cellules souches au Canada. La banque publique nationale de sang de cordon ombilical est gérée par la Société canadienne du sang au nom des provinces et territoires (sauf le Québec, qui dispose de sa propre banque, exploitée par Héma-Québec).

Internet : www.sang.ca
www.sang.ca/campagne
www.facebook.com/CanadianBloodServices
Suivez-nous sur Twitter (@itsinyoutogive)
Visitez notre chaîne (18882DONATE)

Complément d’information :

Annie Barrette
Spécialiste en communication
Société canadienne du sang
Tél. : 705-688-7341
Cell. : 705-665-6514


Version imprimable
Salle des médias
Personnes-ressources pour les médias
Communiqués

Top of the page Protection de la vie privée et de l’accès à l’information | Conditions d'utilisation | Copyright © 1998-2014 Société canadienne du sang. Tous droits réservés.