Accueil
1 866 JE DONNE(1 866 533-6663)
COLLECTESDONNEURSBÉNÉVOLESHÔPITAUXSALLE DES MÉDIASÀ NOTRE SUJETCARRIÈRES
Trouvez une collecte :  search Cherchez dans tout le site :  search
Prenez rendez-vous en ligne.
Accueil > Ce qu'il faut savoir > Sécurité et dépistage
Pourquoi donner?
Qui a besoin de sang?
Puis-je donner?
Critères de base pour le don de sang
Questionnaire sur l’état de santé des donneurs
Politique d’exclusion relative au paludisme
Quand puis-je faire un don?
Langue des signes québécoise
HSH
Types de don
Vue d'ensemble
Le sang
Plasma et plaquettes
Cellules souches
Bureau national de financement
Bureau national de financement
Du sang pour la recherche
Comment s'impliquer?
Dans ma collectivité
Envoyez une carte virtuelle!
Participation du public
Bénévoles
Partenaires pour la vie
De quel groupe êtes-vous?
À vos marques, prêts... donnez!
Semaine nationale des donneurs de sang
UniVie
Du sang neuf pour la vie
Ce qu'il faut savoir
Préparation à une pandémie de grippe
Sécurité et dépistage
Recherche-développement
Virus du Nil occidental
Voyages, vMCJ et exclusion
ÉducaSang
Foire aux questions
Formulaires
Devenir bénévole
Nouveaux donneurs
Modification des renseignements
Inscription à UniVie
Inscription à Partenaires pour la vie – organisations
Inscription à Partenaires pour la vie – membre
Inscription à À vos marques, prêts… donnez!
Expérience des donneurs questionnaire
Hôpitaux
Service à la clientèle
Circulaire d'information
Lettres aux clients
Protéines plasmatiques
Site Web - médecine transfusionnelle
Formulaires pour les clients hospitaliers
Formulaires UniVie
Réactions indésirables
 

Sécurité et dépistage

Il est primordial pour la Société canadienne du sang de redonner confiance dans la sécurité du système d'approvisionnement en sang du Canada.

  • La sécurité est la priorité de la Société canadienne du sang, à tous les échelons et dans toutes les branches de l’organisation.
  • La Société canadienne du sang respecte, voire dépasse, toutes les normes de sécurité internationales relatives à la gestion du sang et aux opérations qui s’y rapportent.
  • Elle favorise l’épanouissement d’une culture d’entreprise au sein de laquelle les employés comprennent leur responsabilité individuelle et collective en matière de sécurité.

La structure de la Société canadienne du sang comprend six éléments importants qui contribueront à offrir à la population canadienne un système d’approvisionnement en sang plus sûr, au sein duquel les responsabilités sont mieux définies :

  1. la structure et la composition de son conseil d’administration;
  2. l'accès à des experts indépendants;
  3. la volonté de transparence;
  4. des responsabilités hiérarchisées et clairement définies;
  5. des mécanismes de financement;
  6. la recherche-développement.

1. Structure et composition du conseil d’administration

  • Le conseil d’administration de la Société canadienne du sang a un seul objectif : offrir aux Canadiennes et aux Canadiens un approvisionnement en sang, en produits sanguins et en produits de remplacement de qualité, sûr, adéquat, abordable, accessible et présentant un bon rapport coût-efficacité.


  • Composé de 13 membres, le conseil d’administration vise à répondre équitablement aux intérêts des principaux intervenants dans le système du sang. Y siègent en plus du président, deux représentants des intérêts des consommateurs, quatre représentants régionaux ainsi que six représentants des milieux d’affaires, de la santé publique et des secteurs médicaux, scientifiques et techniques.


  • Afin de garantir l’autonomie du conseil, aucun fonctionnaire n’est autorisé à y siéger.

/\ Haut de la page

2. Accès à des experts indépendants

La Société canadienne du sang a mis sur pied des comités consultatifs indépendants composés de spécialistes qui fourniront rapidement un avis informé sur des décisions clés, notamment celles se rapportant à la sécurité. Elle a ainsi constitué six comités de liaison avec les collectivités (à London, St. John’s, Winnnipeg, Vancouver, Halifax et Calgary), un comité national de liaison, un comité consultatif scientifique, un comité consultatif de recherche-développement et un comité consultatif scientifique pour le Registre de donneurs non apparentés de moelle osseuse. D’autres organes consultatifs sont créés selon les besoins.

/\ Haut de la page

3. Souci de transparence

Afin que les comités consultatifs de la Société canadienne du sang puissent jouer le rôle de supervision sur le plan de la sécurité que l’on pense leur confier et afin d’encourager les intervenants à participer aux décisions, le conseil d’administration de la Société canadienne du sang publie l’ordre du jour et le procès-verbal de ses réunions. Le conseil tient deux réunions publiques par an et publie un rapport annuel aux Canadiennes et aux Canadiens.

/\ Haut de la page

4. Responsabilités hiérarchisées et clairement définies

Une hiérarchie des responsabilités clairement définie est la clé d’un processus de décision plus efficace et permet de savoir qui, en dernier lieu, assume les responsabilités. La Société canadienne du sang fonctionne dans le cadre d’un système rationalisé où toutes les responsabilités convergent vers le chef de la direction.

/\ Haut de la page

5. Mécanismes de financement

Conformément au principe de responsabilité accrue, la Société canadienne du sang fonctionne selon un plan d’affaires triennal qui tient compte des imprévus. En cas d’urgence, elle peut donc prendre des décisions en temps opportun.

/\ Haut de la page

6. Recherche-développement

La Société canadienne du sang fera tout son possible pour réduire au minimum les risques transfusionnels, mais le sang ne peut jamais être sûr à 100 p. 100. Cependant, la recherche sur la sécurité transfusionnelle, les solutions de remplacement aux transfusions et les substituts du sang peuvent aider à limiter les risques. Outre ses propres dotations, la Société canadienne du sang dispose d’un budget annuel de 5 millions de dollars que lui alloue le gouvernement fédéral pour la recherche-développement dans le domaine transfusionnel. Conformément à son rôle d’organisme de bienfaisance sans but lucratif, elle s’efforcera de mener ses recherches en plus étroite collaboration avec le milieu médical et celui de la recherche. Elle tentera de s’associer à autant de projets que possible, afin qu’elle puisse utiliser au mieux les fonds investis dans la recherche-développement.

Version imprimable
Sécurité et dépistage
Sécurité et dépistage
Processus de sélection
Dépistage
Résultats faussement positifs
Test d'amplification des acides nucléiques
Réduction leucocytaire
Sécurité du sang

Top of the page Protection de la vie privée et de l’accès à l’information | Conditions d'utilisation | Copyright © 1998-2014 Société canadienne du sang. Tous droits réservés.